La groupe Microsoft Innovation Center veut soutenir des agriculteurs à tirer profit du numérique.

Microsoft Innovation Center (MIC) de Mons annonce à l’occasion de la Foire de Libramont un appel aux  candidatures, pour un programme d’accompagnement de révélation de possibilités et d’opportunités du numérique dans le domaine de l’agriculture sous le nom de Digital BoostCamp.

Un résumé sur le MIC :

Microsoft Innovation Center  (MIC) est constitué des organisations gouvernementales locales, des universités, des organisations industrielles, des éditeurs de logiciels ou de matériels qui se sont associés à Microsoft dans le but commun de favoriser la croissance des économies de logiciels locales. Ce sont des installations technologiques de pointe qui sont ouvertes aux étudiants, aux développeurs, aux professionnels de l’informatique, aux entrepreneurs, aux startups et aux chercheurs universitaires. (MIC)

Connaissez-vous  le programme Digital BoostCamp agriculture ?

C’est programme d’accompagnement d’une durée de 4 mois dédié aux producteurs et agriculteurs  (éleveurs, cultivateurs, maraîchers et bien d’autres)   voulant développer leur exploitation de manière durable grâce au numérique. Il est organisé en atelier pratiques, et il propose également des séances d’encadrement personnel ou des rencontres avec des experts.

Quel est but de ce dit  programme ?  

Le but de ce programme est de motivé les participants à saisir des opportunités du numérique. « Les agriculteurs voient les outils pratiques qui existent comme la robotique, les drones, les tracteurs intelligents, les capteurs… On en parle beaucoup. Mais l’idée est qu’ils se rendent compte qu’ils peuvent grâce au numérique se connecter à leurs clients ou à d’autres clients et marchés. On veut leur apporter cet angle d’approche », explique Xavier Bastin, directeur du Microsoft innovation center.

La rentabilité fait partie des difficultés auxquelles se heurtent les exploitations agricoles, ajoute le directeur. Les places de ce programme sont de 12 aux maximum. Il durera de novembre 2018 à mars 2019 à raison de 10 sessions d’une demi journée. Le programme « Digital BootsComp agriculture » est soutenu par « Digital Wallonia » et d’une collaboration de plusieurs acteurs agricoles, à l’instar de l’Union des Agriculteurs Wallonnes. L’appel des candidatures sera clôturé mi-octobre.

Pour vous inscrire, cliquez ici.

Sur la même thématique :

Votre commentaire

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *