Le rendez-vous du E-marketing avec le temps : 5 Points marquants – et l’Afrique ?

Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterEmail this to someoneDigg this

De toute l’histoire du e-marketing, en Afrique ou dans le reste du monde ; nous pouvons recenser cinq évènements qui ont marqué l’évolution  du e-marketing et qui sans quoi le e-marketing n’existerait pas. Le World Wide web est arrivé, l’email est de venu un outil de communication de masse, le e-commerce a fait ses premiers pas, le référencement naturel a vu le jour et les médias sociaux ont envahi notre quotidien. Après que Symbolic ait  déposé son premier nom de domaine en « .com » en Mars 1985, tout a pris une tournure improbable et tout a changé en vitesse grand V.

 

  1. Le World Wide Web change la donne :

world wide webC’est en 1991 que tout va commencer avec le lancement du premier site web de tous les temps le 6 aout de la même année à l’adresse info.cern.ch . C’est là que la liberté de l’internet prend sa première forme avec le texte qu’on pouvait lire sur le site de Sir Tim Berners-lee « Le WorldWideWeb [W3] est une initiative visant à rassembler des informations organisées en hypermédia sur un réseau étendu, afin de permettre un accès universel à tout un univers de documents ».

C’est là que le marketing va réaliser sa rentrée effective sur internet avec l’apparition de la première bannière publicitaire en 1993. Aujourd’hui, internet est devenu un canal indispensable dans les projections marketing en occident, en Asie et aux Etats unis mais pour l’Afrique, les managers bien que de plus en plus présents restent assez réfractaire car internet manque encore de liberté en Afrique et ça consommation est assez faible pour l’instant.

 

  1. L’email devient un outil de communication puissant :

e mail en afrique - email marketingEn effet ce vieux outil de communication qui vu le jour avant l’arrivée du World Wide Web  en 1971, a vu sa puissante grandir de façon exponentielle quand ce dernier est arrivé.  Aujourd’hui l’email c’est 2.672 milliards d’utilisateurs pour 4.4 milliards de comptes avec en moyenne 215 milliards d’email échangé chaque jour dans le monde, alors que les premiers emails servaient uniquement de carrefours avant le WWW.

Avec une puissance 40 fois plus importantes que celle des réseaux sociaux, il est un canal indispensable à tout projet. Quand le courrier électronique se démocratise en 1994 dans le monde, il ne prend vraiment les premières place en Afrique qu’à partir des années 1999 pour certains et pour d’autres en 2001 au moins. Une fois de plus le continent africain était resté en retard et ce retard pèse sur les statistiques du continent. Heureusement que les réseaux sociaux ont désormais imposé un email pour l’ouverture d’un compte, sans quoi se serait toujours une croissance morte des créations d’email et une utilisation encore plus lente qu’aujourd’hui.

 

  1. Le commerce devient Electronique – E-commerce :

e-commerce en Afrique - marketingC’est l’avènement de l’e-commerce qui va en aout 1994 donner un coup de boom à l’utilité commercial d’internet. Le site e-commerce de Netmarket effectua le 11 du même mois de la même année sa première transaction. Ebay, lui arrive et vend pour la première fois en 1995. En 2016, tout marche heureusement très bien pour l’e-commerce dans le monde et les ventes explosent partout, mêê dans quelques régions d’Afrique. Les achats consommateurs ont atteint 1 471 billions de dollars en 2014 via (eMarketer). Et avec un taux de croissance de 20 %, ce chiffre atteindra 2 356 billions en 2018. Un secteur encore très inexploré pour le continent mai qui voit de plus en plus les acteurs étrangers venir se positionner.

En 1994, même la question de savoir quoi vendre sur internet était une réflexion importante, aujourd’hui elle est devenue banale car presque tout se vend sur internet désormais. En Afrique, le E-commerce fait ses premiers pas par ci et avancent lentement par là mais le vrai obstacle est l’environnement. Le E-commerce est une solution aux problèmes de l’Afrique mais manque de moyen pour gagner du terrain.

 

  1. L’arrivée du référencement naturel :

référencement - marketing internetAu commencement était le référencement mais là il devint naturel, en 1998  quand Google lance son algorithme de classement de résultats par ce qu’il va appeler le « rank » qui désigne l’indice de popularité qui avec d’autre facteurs détermineront dans quel ordre les résultats apparaitront sur le moteur de recherche. Google venait en fait de créer le 4ème moyen de gagner de l’argent sur internet après la publicité, la consultation de page et la présentation des contacts.

Les jeunes africains, sont allés à la rencontre du référencement depuis les années 2005 pour les précurseurs et en 2008 la plupart. Mais le problème reste le manque de dynamisme des marchés locaux qui ne permettent pas de créer des carrières optimal pour les référenceurs en Afrique.

Désormais savoir faire apparaitre au plus haut les liens vers un site web sur un moteur de recherche était devenu  une aptitude payante et donc une source de revenu considérable. En prospection commercial, tous les acteurs du marketing considèrent désormais le référencement naturel comme le moyen le plus efficace pour trouver les clients sur internet.

« Si vous voulez être vu en tant que spécialiste du marketing numérique, optez pour Google ! »

  1. Les réseaux sociaux 2002 :

C’est l’arrivée des réseaux sociaux qui va totalement bousculer les habitudes et obliger tout le monde à reconnaître la nécessité de communiquer sur internet. Les réseaux sociaux vont permettre de diviser par 10 les distances et par le même facteur de diviser les factures de communications. Il se forme donc des communautés de personnes plus ou moins homogènes et géographiquement localisables. Le e-marketing va donc par l’apparition des réseaux sociaux trouver son deuxième outil de communication efficace après l’email.

L’avènement des réseaux sociaux a fondamentalement changé la façon dont les marques communiquent à leurs consommateurs. Aujourd’hui, plus de 84 % des spécialistes du marketing B2B déclarent utiliser les médias sociaux dans leurs campagnes. L’arrivée des médias sociaux achève un cycle selon lequel les données consommateur (et non les clics sur les bannières) sont les vrais moteur du E-business.

Les africains sont de plus en plus présent sur les réseaux sociaux mais proportionnellement à la population, ses effectifs sont développés car plus d’africains sur les réseaux sociaux c’est plus de Smartphones  vendus, plus d’internet consommé, plus d’emplois crée …

réseau sociaux - marketing de réseaux sur internet

Les 10 réseaux sociaux les plus populaires en 2016

  1. 1,55 milliard : Facebook
  2. 668 millions : Tencent QZone
  3. 400 millions : Instagram
  4. 307 millions : Twitter
  5. 300 millions : Baidu Tieba
  6. 300 millions : Google+
  7. 230 millions : Tumblr
  8. 176 millions : Sina Weibo
  9. 100 millions : LinkedIn
  10. 100 millions : Pinterest

Ainsi donc on comprend que le marketing arrive sur internet par nécessité car les marques ont besoin d’informer sur leur produit et marque et les consommateurs on besoin de savoir le maximum sur ce qu’il achète. Ainsi donc ces cinq moments représentent les moments clés où l’informatique intervient dans le web.

C’est ainsi que nait le e-marketing!

Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterEmail this to someoneDigg this

Votre commentaire

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *