Google Apple Facebook et Amazone – Les quatre moteurs du numérique mondial

Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterEmail this to someoneDigg this

En sigle ceci donne GAFA. GAFA est un acronyme qui désigne les 4 géants du web qui sont : Google – Apple – Facebook – Amazone. Ce sont elles les premières de la classe de l’économie numérique en dans le monde et en Afrique.

Les GAFA ont bousculés le monde depuis la fin des années 90 et ont fini de conquérir l’Afrique. En effet basé sur l’innovation et positionné sur des domaines du numérique inédits, les GAFA + Microsoft ont vraiment conquis le monde. Ils ne sont pas seulement intelligent à pouvoir se démarquer sur leur domaine mais aussi en réglementation, c’est  ainsi qu’elles ont créé des frustrations au niveau européen. C’est dans ce sens que l’acronyme a été propulsé. La France les soupçonnait d’une évasion fiscale estimée à au moins 22 fois la somme versé en 2011 soit 37.5 millions d’euros pour 8.1 milliards d’euros.

Marché google, facebook, alphabet, apple et amazone

En presqu’une seule décennie, les GAFA se sont implémenter de façon définitive dans nos vies et sur l’économie numérique. Chacun d’eux a réussi des croissances sans précédent sur son domaine d’activité stratégique ou ses marchés cibles. Google a ainsi pris le contrôle du marché des navigateurs en 4 ans d’existence. En 2008, Internet Explorer totalisait 60 % de parts de marché. 4 ans plus tard, il était dépassé par Google Chrome. En 2010, Apple a vendu 3 millions d’iPad en 80 jours… 10 fois plus que ce qu’avait vendu Microsoft avec les tablettes Windows XP sur toute l’année 2001. En 10 ans, Facebook s’est approprié 16 % du temps passé sur internet (aux Etats Unis).

Les GAFA s’est surtout des chiffres d’affaires de taille régionales et des valorisations boursières follement incroyables. Voici quelques Chiffres :

  • 2014 :
    • Une croissance moyenne des activités de Google, Apple, Facebook et Amazone de 2013 évaluée à 12% ;
    • Plus de 123 milliards de dollars de réserve financière ;
    • Des investissements évalués à plus de 45 milliards de dollars entre 2012 et 2014
  • 2015 :
    • Si GAFA était un indice boursier il afficherait 1.675 milliards de dollars contre 1.131 milliards de dollars du CAC 40 soit 91 fois la capitalisation boursière de la BRVM d’Abidjan du 06 novembre 2015;
    • Le chiffre d’affaires des GAFA avoisine largement la valeur du PIB de la Danemark (35ème puissance économique mondiale) soit plus de 316 milliards de dollars ;
    • Au troisième trimestre Google (Alphabet) affichait +45% de bénéfices soit presque 4 milliards de dollars, Amazone +79millions de bénéfices, Facebook enregistre sur le trimestre une croissance de plus de 40% de son chiffre d’affaires qui atteint 4.5 milliards de dollars, Apple Compte à lui clôture le cercle fermé avec un bénéfice de 11 milliards de dollars.

 

Vue de l’Africain sur tous ces chiffres :

On devrait commencer par un « bravo pour eux » non seulement que ce sont des lève tôt, ce sont aussi des persévérants et des fins stratèges. D’après notre étude sur Google et Apple que nous publierons prochainement, vous arriverez à une conclusion qui est une évidence mathématique bien qu’elle s’oppose à la réalité spirituelle, pour être un champion il faut séduire chez soi et savoir vendre aux autres. Combien sont les produits africain (en dehors des produits d’extraction) qui peuvent bombés le torse pour dire nous sommes premier en Afrique ??? De ma part je n’en ai pas connaissance et j’espère fortement qu’il en existe. Par ce que ces capitalisations boursières, ces résultats colossaux et ces performances géniaux ne sont que le produit de cette classe d’hommes d’affaires percevront et stratège.  Pendant que le ridicule empoisonne la classe politique en donnant l’illusion de l’espoir et de la fausse stabilité, on tue le meilleur de l’Afrique et on affaiblit nos économies.

Entrepreneurs, chef d’entreprise et africain voilà des modèles de business à  suivre, peut être qu’un jour nos indices boursiers influenceront le monde à ce point !

Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterEmail this to someoneDigg this

Votre commentaire

commentaires

2 thoughts on “Google Apple Facebook et Amazone – Les quatre moteurs du numérique mondial

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *